“Quatre petits coins de rien du tout”

« Quatre petits coins de rien du tout » de Jérôme Ruillier

« Petit Carré aime s’amuser avec ses amis les Petits Ronds. Mais, comment les rejoindre dans la grande maison ; la porte est ronde ! » – 4ème de couverture.

Quand vient l’heure pour tout le monde de rentrer dans la grande maison, Petit Carré reste à l’extérieur. En effet, un carré ne peut pas entrer dans une porte ronde… Tout le monde cherche une solution. Les Petits Ronds proposent même de lui couper les coins pour qu’il devienne rond et qu’il puisse entrer. Mais non ! Il aurait bien trop mal ! Et si finalement la solution n’était pas de changer Petit Carré, mais la porte ? C’est ainsi que sont coupés quatre petits coins, quatre petits coins de rien du tout, pour que la porte ronde devienne une porte carrée, adaptée à tous !

Pourquoi j’aime ce livre ?
J’aime ce livre car il aborde simplement la question de la différence avec les plus petits. Pour les plus jeunes, il s’agit simplement d’une histoire de formes. Les carrés sont différents des ronds. Pour les plus grands, il est possible de faire le parallèle avec le handicap. Un Petit Carré porteur de handicap, dans un monde adapté pour des Petits Ronds, plus nombreux. Dans le quotidien, comment aider ces personnes pour qui des choses simples comme passer une porte, leur est impossible ? Pour les encore plus grands, il est aussi possible d’y voir une critique sociale, et d’initier un débat. Au lieu de vouloir changer les autres, n’est-ce pas plus simple d’adapter le contexte ? Comment pouvons-nous faire ?

En route vers un monde adapté à toutes les formes !