“L’île aux câlins”

“L’île aux câlins” – Carl Norac et Claude K. Dubois
 
“Aujourd’hui, Lola va rester seule à la maison…pour la première fois. Maman lui fait son câlin préféré. Dès que Papa et Maman sont sortis, Lola pense déjà : “Il n’y a plus personne pour me faire un câlin…” ” – 4ème de couverture.
 
Lorsque ses parents s’en vont, Lola s’ennuie. Elle a très envie de câlin mais il n’y a personne, et elle n’aime pas la voisine. Elle décide alors de se créer son île au câlins. Elle retourne donc la maison à la recherche de tout ce qui est doux. Après avoir fait son île, elle s’y glisse pour s’y endormir. Mais il faut bien la ranger quand ses parents reviennent. Finalement, la meilleure île aux câlins reste celle avec ses parents !
Dans cet album, les dessins sont travaillés et les couleurs douces. L’enfant qui s’ennuie peut s’identifier à Lola. Elle tourne en rond un moment, puis finit par trouver elle-même une solution à son problème. Elle vit également ce que vivent la plupart des enfants : la séparation et le manque, s’amuser en inventant un jeu, se faire gronder parce que le désordre ne convient pas aux parents, ressentir de la frustration au moment de ranger…
 
Pourquoi j’aime ce livre ?
Parce qu’il met en avant l’importance pour les enfants de s’ennuyer. Laisser un enfant s’ennuyer, c’est lui laisser l’occasion d’exprimer son potentiel créatif pour s’inventer des occupations. Lorsqu’un enfant nous dit qu’il s’ennuie, nous avons souvent tendance à lui proposer quelque chose à faire. Mais finalement, le laisser s’ennuyer est un beau cadeau à lui offrir ! Car après le moment désagréable, quel plaisir d’avoir trouvé soi-même quoi faire !
Il peut aussi donner lieu à un jeu d’éveil au toucher en proposant à l’enfant plusieurs objets à trier : “doux/pas doux” comme le fait Lola pour construire une île aux câlins et s’y blottir. Très facile à faire avec des objets du quotidien !
Et puis…qui n’aime pas les câlins ? 😉
 
Un livre à lire pour un moment tout doux ! 😊